samedi 27 janvier 2018

Indemnités kilométriques 2018

Les indemnités kilométriques 2018 permettent de rembourser les frais professionnels de vos salariés, qui utilisent leur véhicule personnel pour les besoins de leur activité professionnelle. L’administration fiscale vient de communiquer sur les barèmes applicables en 2018.
 
Indemnités kilométriques 2018 : principe
 
Le remboursement des indemnités kilométriques 2018 permet de couvrir les frais avancés par le salarié contraint d’utiliser son propre véhicule pour un déplacement professionnel.

Le remboursement forfaitaire des frais de déplacement 2018 d’un salarié est basé sur les barèmes des indemnités kilométriques 2018. Ces barèmes kilométriques sont exonérés de cotisations sociales dans la limite des montants fixés par l’administration.

Même si le remboursement des frais kilométriques 2018 n’excède pas les montants du barème, vous devez être en mesure de justifier du caractère professionnel de ces frais. A défaut, les indemnités kilométriques seront soumises à cotisations.
 
Indemnités kilométriques 2018 : barèmes identiques aux 3 années précédentes
 
Les indemnités kilométriques 2018, engagées par un salarié, pourront faire l’objet d’un remboursement forfaitaire. Pour cela, il faudra appliquer les mêmes barèmes kilométriques qu’en 2018. Ces barèmes n’ont pas évolués depuis 2015.

Barèmes des indemnités kilométriques 2018

Les barèmes kilométriques 2018 tiennent compte :
  • de la dépréciation du véhicule ;
  • des frais d’achat des casques et protections ;
  • des frais de réparation et d’entretien ;
  • des dépenses de pneumatiques ;
  • de la consommation de carburant ;
  • des primes d’assurance.

Votre convention collective peut notamment prévoir des barèmes kilométriques spécifiques. Pensez à la consulter.

BOI-BAREME-000001, 24 janvier 2018
 
Publié le 25/01/2018 à 16:00 par

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire